Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regard sur l'Ascension Planétaire via SiStar

Regard sur l'Ascension Planétaire via SiStar

~ Ere de Partages ~ Welcome ~


Serge-Reiver Nazare, Les technologies de l'espace

Publié le 15 Janvier 2016, 05:54am

Catégories : #Serge-Reiver Nazare, #Les technologies de l'espace, #Articles

Serge-Reiver Nazare, Les technologies de l'espace

Présentation :


Nous avons constaté que des civilisations étrangères viennent parfois de bien loin sur Terre avec des appareillages importants. Compte-tenu de nos connaissances scientifiques actuelles cela paraît impossible.

A titre d'exemple, parmi les étoiles les plus proches et les plus connues, nous avons Alpha du Centaure à 4,3 années lumière, Sirius à 8,7 années lumière, Procyon à 11,3 années lumière. Cela revient à dire qu'en navigant à la vitesse de la lumière, (ce nous paraît, à nous déjà inconcevable), il faudrait ce temps pour que nos visiteurs parviennent jusqu'à nous.

Nous avons vu que les navettes sont capables d'effectuer des apparitions et disparitions soudaines dans notre ciel, et des mouvements qui défient la logique de notre science.

Nous allons vous donner quelques indications sur le matériel et les moyens de propulsion. Nous resterons dans le cadre de l'action de la Confédération, le monde extra-terrestre se rapprochant plus ou moins des technologies exposées, mais sans les moyens d'intervention dont nous avons parlé.

Les vaisseaux de l'espace :

Les êtres qui vivent sur des sphères autour de différentes étoiles du cosmos sont des êtres humains qui sont bien physiques, même si la vibration du lieu qu'ils habitent est plus élevée que notre plan matériel terrestre. Pour se déplacer ils ont donc besoin de supports physiques. Ces supports, ces véhicules sont différents suivant l'usage qu'ils en font.

- Les vaisseaux-mères :

Ce sont des vaisseaux conçus pour se déplacer sur de grandes distances, et avec beaucoup d'individus. Ils représentent les bases d'intervention de la Confédération. Ils peuvent abriter, suivant leurs dimensions, jusqu'à 2 000 individus, plus une flottille de navettes. Ils peuvent mesurer plusieurs centaines de mètres de longueur, ou avoir des diamètres allant jusqu'à 2 000 m. Ce sont de véritables villes flottantes où tous les êtres qui y travaillent le font dans une harmonie parfaite, bien que venant de divers points du Cosmos, et appartenant à différentes civilisations. Leur niveau spirituel leur permet cette harmonie. Ces vaisseaux peuvent avoir différentes formes, mais la plus courante est celle en forme de cigare géant. Du fait de l'énorme énergie que ces vaisseaux déplacent, ils ne peuvent s'approcher des masses terrestres. Ils stationnent à plusieurs milliers de km de la Terre lorsqu'ils sont autour d'elle. Cependant il est arrivé que l'on puisse observer de petits vaisseaux-mère dans la basse altitude, mais ceci est exceptionnel.

Il y a deux façons de rejoindre la Terre, ou bien se matérialiser hors de la Terre et rejoindre celle-ci matériellement avec des engins appropriés pour traverser l'atmosphère matériellement, ou bien se matérialiser directement sur Terre, au niveau de son atmosphère. La première façon est celle des vaisseaux-mères, la deuxième, celles de navettes.

Les vaisseaux-mère se déplacent en utilisant la technique d'accélération des fréquences. En quoi cela consiste-t-il?

Cela consiste à intervenir légèrement sur la vitesse de rotation des électrons autour des noyaux de la matière, si le point de départ est une matière.

Cela consiste à intervenir sur les vitesses des particules subatomiques si le point de départ est un plan physique, non matériel.

Pour être plus précis, le principe consiste tout d'abord à densifier l'énergie physique du vaisseau et de ses occupants, cette densification crée une courbure espace qui rétrécie l'espace environnant. Lors de l'accélération, cette courbure s'efface créant une accélération puissante, un peu comme lorsque l'on tend un élastique et qu'on le relâche, propulsant le projectile avec force. De plus, le rétrécissement de l'espace crée un raccourcissement du temps, diminuant considérablement la durée du voyage.

Leur technologie leur permet d'éviter toute collision avec des éléments éparpillés dans l'espace intersidéral, comme les météores par exemple. Le confort des occupants est excellent, et ils naviguent à l'aise, dans un ensemble gravitationnel, et ne ressentent aucun effet des puissantes accélérations, vitesses ou décélérations.

De tels vaisseaux sont dirigés par un ensemble de spécialistes de la navigation. Ils travaillent en communiquant par transmission de pensée car les systèmes sophistiqués de navigation requièrent une synchronisation parfaite de l'ensemble des éléments de navigation. Ils font tous corps avec le véhicule. Des ordinateurs extraordinairement sophistiqués agissent tout de même en coordination avec les pilotes et assistants.

Pour la majorité des sphères extérieures au système solaire la technique vaisseau-mère est préférable.

- Les disques de contrôle :

Ce sont de petits disques de 20 cm à 2 m de diamètre. Ils sont téléguidés à partir de vaisseaux-mère ou le plus souvent, de navettes. Bourrés de cellules de captage et d'analyse, ils permettent d'effectuer toutes analyses physiques de tout composant. Ils permettent de surveiller l'équilibre du sous-sol, de la nature, de l'atmosphère d'une planète. Ils réintègrent les navettes ou les vaisseaux-mères lorsque leurs analyses sont terminées. Les données sont alors exploitées.

Les autres systèmes d'intervention :

- Autres appareillages :

Mis à part les différents vaisseaux, les Instructeurs ont besoin de différents types d'appareillages servant à diverses interventions.Nous pouvons citer des appareils physiques dont le but est de mesurer les niveaux psychiques, mentaux et émotionnels d'individus ou de groupes de
population. Ou bien des appareillages dont le but est de stabiliser dans une certaine mesure des endroits à risques, après des interventions humaines, comme par exemple les explosions thermonucléaires à l'époque, les centrales nucléaires, les réserves de bombes atomiques, etc. Dans un autre domaine ils se servent aussi d'appareillages pour stabiliser certaines zones terrestres qui ont été déstabilisées par la modification des sites naturels sans discernement, l'homme ne connaissant pas les véritables lois d'équilibre de la nature.

- Les bases :

La Confédération agit également dans certaines bases établies sur le sol de planètes ou de leurs satellites, avec des appareillages de contrôle, de stabilisation, ou d'émissions fixes. Ainsi nous avons vu qu'un centre existe sur Terre dans le désert de Gobi, sur une fréquence décalée. Il existe d'autres points caractéristiques de notre sol géographique qui abritent, sur des fréquences décalées, des bases de contrôle et d'interventions de la Confédération, et de la
Confédération seule, je le précise. Toute autre information de bases secrètes extra-terrestres, et quelles que soient les informations sur des actions de ces individus, n'est pas dans notre conteste. Encore une fois, il ne faut pas confondre les actions spirituelles de la Confédération, avec celles de civilisations moins évoluées qui n'ont pas les mêmes possibilités et les mêmes devoirs.

De même, des bases liées à la Confédération existent sur la face cachée de la Lune, en décalage de fréquence également. Je précise encore une fois que la dimension 4 est la dimension de base d'existence de la vie sur de nombreuses planètes. Les déplacements aussi se font généralement sur cette dimension.

 

Serge-Reiver Nazare

 

 

"LA PRESENCE EXTRA PLANETAIRE DURANT L'HISTOIRE DE LA TERRE"

 

Présentation :

Nous savons que la planète Terre n'est pas isolée dans un grand vide sidéral. Les êtres humains qui peuplent les différentes planètes habitées du cosmos communiquent entre eux dès que cela leur est possible. Et des civilisations plus avancées ont toujours aidé les autres. Ici aussi depuis toujours des êtres venant d'autres lieux de l'espace sont venus, ont séjourné et ont agi sur cette Terre.Certains pour leur évolution, et d'autres en tant qu'aides. Certains en incarnation et d'autres dans leur corps d'origine transportés par des flottilles d'engins spatiaux. Mais peu importe ces différences.

Dans ce chapitre nous allons parler des présences matérielles provenant d'autres planètes.

L'intervention sur la nature après la catastrophe d'Athéna :

Nous avons vu dans une étude précédente comment la Confédération et ses équipes sont intervenues sur la Terre après l'explosion d'Athéna. Je vous en rappelle les circonstances :

Il y a environ 60 millions d’années de notre temps terrestre, le système solaire dans son ensemble a subi une catastrophe d’une telle ampleur que la vie et l’évolution des différents règnes ont été profondément transformées.

Que s’est-il donc passé à ce moment-là ?

Une planète qui se situait entre Mars et Jupiter, et qui avait approximativement la taille de la Terre, (environ 14 000 km de diamètre), a explosé, modifiant profondément la structure du système solaire.Il a été donné le nom de Malonne, ou d'autres noms à cette planète, au niveau de son plan matériel, et le nom de Athéna au niveau de l’ensemble de sa sphère, de la même manière que le nom de Terre s’apparente à notre plan matériel, et que

l’ensemble des plans concernant notre sphère est appelé Gaïa.

Après qu’un calme relatif fut retrouvé sur la Terre, (plusieurs centaines d'années de notre temps), une mission fut préparée par la Confédération.

Donc, dès que cela fût possible, une flotte de grands vaisseaux cosmiques du type vaisseaux-mère, sont intervenus pour sauver de la disparition les races végétales et animales qui pouvaient l’être.

Ces êtres ont effectué ce sauvetage par précaution, car ils ne pouvaient prévoir jusqu’où irait la catastrophe. Personne ne pouvait savoir si des végétaux et des animaux allaient réussir à survivre dans les conditions de l’époque.

Un tri a donc été fait avec les espèces survivantes. Les intervenants ont choisi plusieurs milliers d’exemplaires de ces végétaux et animaux qui avaient le plus de chances de survivre, et les ont isolés, mis à l’abri dans des bases établies sur le sol, ou même dans des vaisseaux-mères. Tous étaient sous une protection énergétique, qu’ils soient à l’intérieur d’un vaisseau ou non.

Ce tri n’a pas été fait par hasard, mais pour que l’évolution de la Terre puisse continuer malgré cette catastrophe. Mais heureusement la vie a repris le dessus naturellement, et les intervenants ont libéré les espèces isolées.

Les bases ont été établies de préférence à l’endroit des chakras terrestres.

Il s’agissait d’entretenir la vie des végétaux et des animaux tout en les isolant et en les nourrissant, mais aussi en les aidant psychiquement. Il était pour cela plus facile d’utiliser les énergies des chakras terrestres. C’était une raison pratique.

Les Vénusiens et la Lémurie :

La deuxième vague d'intervention se situe à l'époque de la Lémurie. Nous avons vu qu'en cette période des consciences de la planète Vénus se sont incarnés sur ce continent. Afin de mieux gérer l'évolution de ces êtres dans un contexte différent de leur origine, et afin de les stabiliser, des êtres de Vénus sont venus effectuer de nombreux séjours physiques sur la Terre en ces lieux. Quand nous disons physique, cela veut dire qu'ils ont débarqué physiquement. Ils sont venus dans leur corps d'origine avec des engins spatiaux, se sont recalés sur la dimension matérielle, et ont débarqué sur la Terre et y ont séjourné.

Il était facile à l'époque que des êtres de Vénus puissent se recaler sur la dimension 3 terrestre car le plan matériel n'était pas aussi lourd qu'à notre époque. Le plan de l'incarnation terrestre vibrait plus haut en fréquence et se rapprochait de l'ancien plan matériel de Vénus, à l'époque où il était habitable.

Nous vous rappelons qu'à l'époque de la Lémurie, la vie sur Vénus avait migré sur des dimensions subtiles physiques mais non matérielles.

Ils ont ainsi apporté leur vibration Amour à un niveau humain, tant pour aider leurs frères vénusiens incarnés que pour aider les autres êtres à intégrer les vibrations qui les caractérisent. Nous avons vu que ces vibrations concernent principalement la compréhension de l’évolution à travers l’amour, l’harmonie et l’art, dans son propre état, dans son propre monde, dans le quotidien, dans une recherche de la perfection intérieure, et à travers le développement des
sentiments et de la sensibilité. Bien sûr les êtres incarnés, qu'ils soient de Vénus ou pas, n'étaient pas conscients de cette aide évolutive, mais la présence même des Vénusiens en déplacement suffisait, grâce à la vibration qu'ils émettaient au niveau de l'incarnation.

Les Vénusiens de passage avaient établi des bases dans des endroits isolés, et se tenaient tout de même à l'écart de la civilisation lémurienne pour ne pas top influencer les êtres, mais ils établissaient des contacts avec les initiés et les représentants spirituels lémuriens. Le peuple les considérait comme des dieux descendus des cieux.

Les vénusiens créèrent les premières écoles d'initiations, apportant leur philosophie, leur approche de la vie, leurs qualités. Ils apportèrent également des éléments technologiques bien sûr adaptés au niveau des lémuriens. Ainsi cette civilisation a pu effectuer un progrès dans son évolution.

Leurs visites ont naturellement cessé lorsque le pôle d'attraction de la civilisation terrestre s'est déplacé vers l'Atlantide, et une partie des technologies a disparu car la civilisation lémurienne n'était pas encore en mesure de perpétuer les connaissances et la maintenance. Par contre les acquis spirituels ont été maintenus et se sont transmis aux générations suivantes.

Les Martiens et l'Atlantide :

De même que pour la Lémurie, lorsque des consciences originaires de la planète Mars se sont incarnées sur la Terre, des êtres de cette planète sont venus physiquement pour les aider dans leur évolution et en même temps apporter à l'homme de la Terre une vibration humaine correspondant à Mars. Leur arrivée s'est passée en - 30 000 ans. Cette vibration correspond à la Force, à la
retransmission de l’acquis, à l'étude des différences entre les individus ou les religions ou les civilisations, par la reproduction de leur état, par la continuité et dans le but à suivre.

Ces êtres venaient aussi des plans subtils de Mars, son plan matériel n'étant plus propice à la vie, comme nous l'avons vu plus avant. Ils ont débarqué également en vaisseaux spatiaux densifiés sur la dimension matérielle planétaire de l'époque, qui était déjà plus dense qu'à l'époque lémurienne.

Ils ont aidé les atlantes à se structurer. Eux aussi vivaient à l'écart de la civilisation atlante, mais ils ont largement contribué au développement technologique de cette civilisation, ce qui lui a permis d'atteindre un niveau de civilisation avancé. Par exemple, afin de corriger une dérive climatique sur ce continent, les martiens ont fournis aux atlantes des activateurs nucléaires, dont
les principaux se situaient dans la zone des Bermudes. Ces activateurs agissaient comme des boucliers thermiques pour résister à l'avance d'une glaciation.

Une précision, à un certain moment des atlantes ont commencé à utiliser ces activateurs à des fins personnelles, et ont provoqué le deuxième cataclysme du continent atlante. Pour la petite histoire, le premier cataclysme a été provoqué lorsque les atlantes ont utilisé de manière inconsidérée les énergies de la Terre du type volcans, gaz, pétrole, etc.

Les phénomènes actuels de disparitions dans les Bermudes sont une influence magnétique résiduelle des catastrophes qui ont détruit ces activateurs.

Cette destruction intempestive a provoqué un basculement des pôles magnétiques terrestres, et ce phénomène a créé une alvéole espace-temps dans cette zone, et son antipode.

De temps en temps, et par un phénomène naturel de la Terre, une porte s'ouvre entre notre plan matériel et cette alvéole.

Si des avions ou des bateaux se trouvent dans la zone de cette porte au moment où elle s'ouvre, ils basculent dans cette alvéole espace-temps, dans cette autre dimension de la Terre. Pour la petite histoire, les êtres humains qui se trouvent ainsi pris dans ce piège, sont recueillis par les Frères de l'Espace.

Mais, pour en revenir à l'époque de l'Atlantide, les êtres de Mars ont donné aux Atlantes de nombreuses idées scientifiques et technologiques.

Ces martiens mesuraient environ 3 m de hauteur dans leur corps physique, ce qui a donné naissance à de nombreuses légendes de géants. Le peuple les considérait aussi comme des dieux, en fonction de leur origine cosmique, leur taille et leur avance scientifique.

Parmi les martiens qui étaient venus dans leurs corps d'origine, certains étaient surtout des êtres qui n'avaient pu terminer leur évolution sur un plan matériel et ils désirèrent rester sur la Terre, mais dans le temps, coupés de leurs bases, ils ont dégénéré. Ils avaient cependant la possibilité de régénérer leur corps physique durant de longues périodes. Ils ont d'ailleurs fait profiter certains atlantes de leur technique de régénération.

A un certain moment, des êtres de certaines planètes avancées de la constellation d'Orion, sont venus pour contrôler l'impact des êtres de Mars, afin qu'ils n'influencent pas trop cette civilisation. L'évolution de Mars était d'ailleurs sous l'influence de ces êtres d'Orion.

Il ne faut pas confondre les consciences qui étaient incarnées dans des cycles d'évolution, et dont les origines étaient Vénus, Mars, ou Orion, avec ceux qui sont venus physiquement sur la Terre. Les premiers n'étaient pas conscients de leur origine cosmique, cela n'avait d'ailleurs aucune importance, et ils étaient considérés provisoirement comme des terriens.

La présence de l'espace durant notre cycle actuel :

Durant ces 12 000 dernières années, la présence de l'espace s'est faite d'une manière plus subtile, tout au moins jusqu'au milieu du 20e siècle. Nous avons vu pourquoi elle a pris de l'ampleur depuis.

Sur les plans archéologique, sociologique, architectural, historique au niveau de certains textes religieux ou profanes, des légendes de différentes civilisations éparpillées sur l'ensemble de la planète, mais aussi au niveau de textes ésotériques, la Planète nous montre une présence constante mais discrète de l'espace sur notre sol. Nous n'allons pas développer ces aspects, d'autres chercheurs s'en sont occupés, et il existe divers ouvrages (plus ou moins bons comme toujours), qui traitent ce sujet.

Citons simplement, au niveau des textes, des descriptions évocatrices, en Inde dans le Samaranganasutradhara, le Ramayana, le Mahabharanta, des textes sanscrits, certains passages de la légende de Maya, des textes de l'ancienne Egypte, des textes cunéiformes, des textes tibétains tels que le Tantjua et le Kantijua, et bien sûr l'Ancien Testament avec certains récits ou certains passages frappants sur des épisodes de la vie de Elie, Moïse, Ezéchiel, Isaïe, Etc. Plus
près de nous, nous retrouvons en Europe, de nombreux documents de diverses sources depuis le 16e
siècle.

Actuellement nous assistons à une amplification de la présence et de l'influence de l'espace sur et autour de la Terre. Ces activités sont dues surtout à la présence de la Confédération Intergalactique dans l'aide qu'elle apporte à cette civilisation terrestre en difficulté d'évolution, qui aborde un important passage de son évolution. Nous avons déjà traité ce sujet.

La présence se manifeste tangiblement par des phénomènes ovni, des crop circle, des communications avec un nombre croissant de canaux médiumniques,etc.

Les actions subtiles ont été traitées antérieurement.

 

Serge-Reiver Nazare

 

 

"LA VIE AILLEURS"

 

Présentation :


Afin de se faire une petite idée de ce que pourrait devenir la vie sur la Terre, si nous décidions de devenir sages, nous allons donner quelques brèves indications sur les systèmes de vie tels qu'ils existent sur d'autres planètes évoluées du système solaire ou d'ailleurs, pour des civilisations qui ressemblent à la nôtre. Il existe dans notre Galaxie d'autres civilisations évoluées qui sont bâties sur des schémas un peu différents sur le plan pratique.

Notions générales sur les planètes évoluées :

- État d'être :

Nous pouvons simplifier en disant que ces êtres cultivent les grandes qualités, valeurs et vertus humaines. Cependant, ils mettent la valeur de l'Amour en premier. Au niveau de leur Grande Conscience, ils sont conscients de leurs grands buts d'évolution, des différentes phases d'incarnation, de leurs incarnations antérieures.

Ils savent qu'ils appartiennent à un grand Tout dont ils sont des parcelles humaines, libres et indépendantes.

Leurs pensées sont donc de vibration élevées.

Leur mental est positif et reste créateur, leur intelligence est grande, vive, rapide et animée.

Quand à leur émotionnel, il reste en toute circonstances équilibré. Ils aiment avec sensibilité, toujours et partout, mais sans sensiblerie excessive, et leur affectivité est grande.

Nous constatons un subtil mélange d'amour, de bonté, de paix intérieure, de force tranquille, mais aussi de compréhension, de compassion, de sérénité, et d'intelligence.

Ils donnent l'impression que rien de fâcheux ne peut leur arriver, d'où une confiance absolue en la vie.

Ils éprouvent un profond respect de la vie humaine, mais aussi de tous les autres règnes. Ils vivent en symbiose avec leur support planétaire, et avec l'Univers.

Ils sont bien sûr télépathes, leurs facultés psychiques sont développées.

Vous allez peut-être dire que cette description est trop idéaliste pour être vraie, mais ils représentent justement cet idéal que nous devons atteindre nous aussi.

Ce qu'ils ont fait, nous pouvons et nous devons le faire pour rejoindre la réunion de la grande famille universelle.

Une autre précision, ils ne se ressemblent pas tous comme des clones. Chacun a son caractère, son tempérament, sa personnalité. Les uns seront plus mystiques, les autres plus scientifiques, les autres encore plus artistes. Certains ont plus d'humour, et d'autres sont plus solennels.

N'oublions pas qu'ils viennent de différents points du Cosmos, et qu'ils sont marqués par les vibrations spécifiques de leur planète d'origine.

Par exemple, les êtres originaires de Vénus ont tendance à être doux, sensibles affables, les êtres originaires de Mars ont tendance à être dynamiques, spontanés, les êtres de Saturne, sages et solennels, etc.

- Gouvernement :

La caractéristique importante, pour nous terriens, est l'absence totale de partis politiques. Les mesures à adopter, des décisions à prendre sont faites par des collèges de sages dont le seul but est d'œuvrer pour le bien-être et le développement spirituel de tous, dans une harmonie parfaite et en concordance avec les Lois Universelles. Les collèges se renouvellent régulièrement. Il n'y a
pas de hiérarchie à proprement parler entre les individus. Certains sont simplement plus avancés que d'autre dans les différents domaines, mais l'ensemble reste cohérent car ces êtres ne cherchent pas à assouvir de bas instincts de puissance, de gloire de possessivité, d'égocentrisme, d'égoïsme, ou autre. Chacun reconnaît la place et la valeur des autres, et chacun sait prendre sa place. Un type d'activité n'est, pour eux, pas plus bas qu'un autre car ils savent que tout est complémentaire pour l'œuvre et le bien de tous.

- Economie :

L'argent n'existe pas. Les échanges sont fonction de ce que chacun peut produire pour la communauté, et en fonction de ce dont chacun a besoin. Les êtres étant évolués spirituellement, ils connaissent les valeurs morales, ils sont consciencieux dans ce qu'ils font pour produire ou créer, et ne prennent que le nécessaire.

L'abondance règne alors. La nature est généreuse car les consciences sont en harmonie avec elle; ces êtres respectent et aiment leur nature. D'autre part, il ne viendrait pas à leur esprit d'amasser pour le plaisir d'amasser, leurs plaisirs sont ailleurs.

Les productions sont donc abondantes, et les distributions équitables. Tout est harmonisé, la possession, la jalousie, n'existent pas.

Les technologies sont avancées, d'où les produits nécessaires à la vie nécessitent peu d'interventions. Il n'y a pas d'usure des matériaux et des matériels.

Les vibrations sur ces plans planétaires sont élevées et les lois sont différentes de ce que nous connaissons.

La société de consommation n'existe pas, les changements pour des raisons de mode non plus.

Tous les êtres sont égaux dans la satisfaction de leurs besoins qui restent équilibrés. Le superflu n'a pas cours. Les mots clé pourraient être, équité, et équilibre.

- Sciences et technologies :

Les sciences sont basées sur la recherche et l'approfondissement des Lois Universelles. Elles sont surtout focalisées sur l'étude des énergies universelles infinies du cosmos, telles que l'électromagnétisme, la lumière, la gravitation, l'électrostatique, les sons, et en général toute la gamme des ondes cosmiques.

Les technologies sont l'application directe des découvertes scientifiques mises en commun, dans un but de simplifier les tâches de bases de la vie, d'accroître le confort physique, mais aussi et dans une grande mesure, de perfectionner les moyens de transports ainsi que leurs possibilités, puisque leurs désirs de voyager ou leurs fonctions d'aide aux différentes planètes nécessitent des moyens importants de déplacement et d'intervention.

Le niveau atteint leur permet, bien sûr, d'utiliser des énergies inépuisables, propres, non contaminantes, non polluantes, et de très grande puissance mises à la disposition de l'Univers puisqu'ils vivent en symbiose avec l'Univers.

Les technologies sont mises au service du bien-être des êtres.

Les éléments qu'ils élaborent sont un mélange de différents métaux purs, alliés souvent à des structures cristallines. Ces matières ont la particularité d'être imprégnées par l'esprit des constructeurs et des utilisateurs. Elles représentent donc des éléments vivants qui peuvent entrer en symbiose avec l'homme.

- Santé :

Les corps sont à la ressemblance de leur esprit. La nourriture des corps est plus énergétique que physique, et ils n'utilisent que des quantités propres à la pérennité équilibrée de leurs enveloppes. Ces êtres, étant équilibrés dans leur conscience, dans leurs pensées et dans leurs actes, et de plus vivant dans des ambiances planétaires pures et équilibrés, les corps ne s'usent que très lentement, ne connaissent pas la maladie, ni les attaques microbiennes ou autres qui
n'existent d'ailleurs plus chez eux. Il n'y a ni maladies, ni tares, ni malformations, déformations ou infirmités des corps puisque les consciences n'ont pas ces restrictions en elles-mêmes.

Simplement, des précautions sont prises lorsqu'ils se déplacent dans des ambiances plus lourdes et polluées comme la Terre.

Lorsqu'un corps a terminé son temps, ils en prennent un autre, un peu comme sur la Terre, mais consciemment, sans coupure entre la fin du précédent et l'intégration dans un nouveau corps. Ainsi, le principe de la mort tel qu'il existe dans les consciences de la Terre n'existe pas. La procréation de nouveaux corps est un processus plus énergétique que physique.

- Religions :

Absence totale de religions dans le sens où nous l'entendons sur Terre. Il existe une croyance en une Conscience suprême, une Énergie globale, qui englobe toute chose, et qui évolue et s'expanse à travers toutes les créations.

En somme une notion de Dieu, mais ramenée au plus haut niveau.Voyageant à travers l'espace, connaissant de nombreuses planètes, étant en relation avec les Organisations Planétaires Humaines de ces nombreuses sphères, étant conscients des Lois Universelles, ils sont à l'origine, avec les
Organisations Planétaires Humaines, des enseignements spirituels diffusés aux civilisations pour les aider à évoluer. Ils n'ont eux-mêmes pas besoin de croyances limitées.

Chacun vit sa spiritualité à travers son état d'être défini ci-dessus. Chacun ressent dans son intérieur, la présence de la Totalité. Cependant, ils travaillent parfois à travers des symboles qui représentent des concrétisations d'énergies subtiles universelles, ces symboles restant actifs donc vivants. Ils en ont donné d'ailleurs quelques uns aux hommes de la Terre durant son histoire.

Cependant, ces êtres, quel que soit leur niveau d'évolution, continuent eux aussi à évoluer. Ils continuent à apprendre des leçons de l'Univers. Par contre ils le font tout en assumant des tâches importantes nécessitant des responsabilités qu'ils ont appris à assumer.

Eux aussi sont enseignés par d'autres entités supérieures, par de grands Guides et des Maîtres cosmiques, mais ils vivent cet apprentissage, non plus en se forçant, en rechignant, et en se battant, comme des enfants dans la cour d'une école, mais comme des êtres conscients adultes et responsables faisant partie d'une université cosmique.

 

Le gouvernement de sagesse :

Je désire maintenant, et pour clore ce chapitre, parler de la manière dont nous pourrions envisager dans l'avenir l'organisation d'un gouvernement planétaire spirituel. Ce n'est qu'une suggestion, bien sûr, une réflexion même, laissée à votre travail personnel.

Une civilisation évoluée spirituellement doit être gérée par un gouvernement représentatif de l’Évolution.

Il doit gouverner par la Sagesse, il doit représenter l’Équilibre.

Il doit actionner par l'Amour (compréhension, compassion, don de soi).

Doivent être éliminés toutes les manifestations de force brutale depuis la persuasion jusqu'à la punition.

Les individus n'en ont d'ailleurs pas besoin puisque évolués spirituellement chacun, ils ont éliminé en eux-mêmes les manifestations de l'ego inférieur et ne sont donc plus en contact les uns par rapport aux autres avec les forces engendrées par les ego inférieurs.

Les Êtres qui composent ce gouvernement sont des initiés, des guides plus que des commandeurs.

Ils n'imposent pas, ils proposent, ils n'asservissent pas, ils libèrent, que ce soit les corps ou les consciences.

Leur fonction est l’évolution par l'aide dans la stabilité.

Ce type de gouvernement ne peut pas exister dans les civilisations non évoluées spirituellement, car ces civilisations comportent trop d'éléments instables et revendicateurs qui vivent sur des plans de conscience trop lourds, et sont trop égoïstes et avides pour connaître et accepter les vraies Lois de la vie.

Une civilisation de ce type étudie la science spirituelle, propose des techniques utilisant les énergies Universelles propres et infinies, et est donc en mesure d'être libérée des contraintes imposées aux corps par le milieu ambiant.

Des civilisations de ce type existent déjà dans l'Univers.

A nous de les rejoindre.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents